Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 13:44

Quand les élèves de BEPA Services aux Personnes reçoivent des dames du club des aînés de la Marjorie dans leur salle de classe, c’est un grand moment. Un grand moment pour Marie-Claude, Jeanne,  Eliane et Micheline qui font leur retour sur les bancs d’école après 60 ans d’absence. C’est Madame Revol, présidente de la fédération départementale des clubs du temps qui leur a transmis l’invitation d’ATOUZAGE. Leur curiosité, leur disponibilité et l'envie d’apprendre aux jeunes  les ont amenées à partager ces après-midi Arts domestiques.

Pour les jeunes ce rendez-vous répond aux objectifs et valeurs qui ont déterminé le choix de cette formation : la recherche de l’échange, du contact, de la relation et du partage humain. L’héritage familial, représentant un élément important dans ce choix pour  les jeunes.

 

Pour Céline, leur enseignante, c’est  : « l'occasion d'exercer mon  métier autrement, de découvrir des élèves motivés et demandeurs d'activités communes avec leurs ainés.  Le tricot est une activité manuelle valorisante mais aussi un prétexte à l'échange intergénérationnel  autour duquel s'établit une libre expression . Les élèves en ont besoin et en ont envie ». Cette libre expression  de chacun permet de réaliser un début de diagnostic des relations intergénérationnelles.

 

Le résultat des premiers échanges entre aînés et jeunes montrent la relative pauvreté de leur espace de rencontre. Pour les seniors, elles se font essentiellement à travers la famille ou dans des commerces ou fêtes publiques. Quant aux jeunes, ces rencontres sont d’ordre familial majoritairement, et pour une minorité dans leur action bénévole. Le temps de la formation favorise ces échanges lors de stage et de projet d’utilité sociale (PUS).

Seniors et jeunes trouvent dans leurs temps de rencontres intergénérationnelles des moments privilégiés de confidence, de partage d’activités (jeux, activités manuelles) mais vivent aussi des expériences difficiles : caprice, insolence, violence, souffrance. Des temps d’émotion forte qu’il faut apprendre à gérer, l’accompagnement et le soutien des autres se révélant nécessaires. Chaque génération s’épaulant mutuellement avec son expérience de vie et ses savoir-faire et savoir-être.

 

Le temps des ateliers Arts domestiques Atouzage représente un espace qui privilégie écoute mutuelle, échanges d‘expérience (témoignage) de vie, de savoirs techniques et humains. Autant d’éléments qui structurent la personne, lui apportent reconnaissance et satisfaction.

 

Le bilan de notre première expérience ATOUZAGE montre un réel enthousiasme de la part des seniors, qui passeront de deux au premier rendez-vous à six aux rencontres suivantes et des jeunes qui se mobilisent  pour progresser dans une activité nouvelle et redoublent d’ingéniosité pour accueillir ces mamies d’un moment.

Les ateliers se poursuivent et vous pouvez consulter le calendrier des activités proposées sur ce blog.

 

Témoignage d'Alison LEBON Terminal BEBA

 

« Cette première séance avec Marie-Claude et Jeanne du Club des ainés m'a apporté beaucoup de choses : tout d'abord l'envie de partager leur passion, le tricot, mais aussi le partage du savoir faire. C'était une bonne expérience de passer cet après-midi avec elles car ce n'est pas parce que nous n'avons pas le même âge que nous ne pouvons pas partager des activités ensemble. En plus elles savent faire beaucoup de choses que nous, nous n'avons pas. J'ai  beaucoup aimé aussi les questions réponses car ça nous a aidé à les connaître. »

Témoignage d'Alexandre GISSAT, Terminal BEAPA

« Cette séance d'AtouZage 1ère rencontre, m'a beaucoup plu. Les deux personnes âgées qui sont venues étaient très ouvertes, elles répondaient avec spontanéité. Le moment des questions a été très enrichissant, on a pu en apprendre plus sur les deux personnes et sur nos camarades. Elles nous ont donné des nouvelles idées d'activités qu'on pourrait proposer pour les séances à venir. Ensuite pendant que les deux dames apprenaient aux filles à tricoter, je filmais, j'ai pu voir des échanges intergénérationels entre les dames et les élèves. Les filles qui savaient déjà tricoter aidaient les élèves moins fortes. J'ai pu voir une classe solidaire qui s'aidait, les uns avec les autres. »

Partager cet article

Repost 0
Published by atouzage.over-blog.fr - dans Ateliers
commenter cet article

commentaires

eloise 16/02/2011 21:19


Est il possible de mettre en ligne les videos ou photos prises lors de cette après-midi? car Jeanne est en réalité ma grand-mère et j'ai hâte de la voir à l'oeuvre =)


Infos - Atouzage

  • : Atouzage : échanges intergénérationnels
  • Atouzage : échanges intergénérationnels
  • : Atouzage a pour objectif de développer des projets favorisant la rencontre et la solidarité entre les générations.
  • Contact

Recherche

Accueil - Atouzage

Actualités

Liens